L’une rêve, l’autre pas